Les tomentelles et genres apparentés de la Manche

Classé dans : Fonge (champignons) | 0

Les tomentelles font parties de ces champignons discrets et pourtant si utiles à nos amis les arbres. Malgré leurs apparences de croûtes solitaires (corticiacés) aranéuses et ouateuses cachées sous le bois mort, les sporophores sont souvent accompagnés de leur mycorhizes qui permettent au champignon de vivre en symbiose avec certains arbres environnants. L’importance des tomentelles au niveau des racines est signalée dans de nombreuses études sur les mycorhizes et à ce titre une espèce a même été utilisée en mycorhization contrôlée pour redonner de la vigueur aux noisetiers de Byzance et aux tilleuls argentés de la Ville de Paris.

Via leur grand réseau d’hyphes (mycélium) les tomentelles mobilisent les sels minéraux tel que l’azote en tirant profit des débris d’insectes et des autres champignons (par l’action de chitinases). Mélangés à de l’eau, ces substances sont offertes à l’arbre par l’intermédiaire d’un réseau d’hyphes épais entrelacés et reliés aux racines de l’arbre appelé mycorhizes. En échange l’arbre fournit des éléments nutritifs plus élaborés, c’est la symbiose !
A cette explication simple, s’ajoute les dernières découvertes scientifiques qui révèlent un rôle encore plus important formé par le réseau mycorhizien. Il est en effet maintenant prouvé que la plupart des arbres et autres végétaux sont en relations par l’intermédiaire des champignons mycorhiziens et s’échangent des éléments nutritifs et de l’eau à volonté.

Clé des genres :

1a. Hyménophore et spore bleu-violet                                                                                                          Amaurodon

1b. Hyménophore et spore de couleurs différentes                                                                                      2

2a. Hyménophore lisse, spores incolores à brun pâle, sphériques à éllipsoïdales et < 7,5 µm                  Tomentellopsis    

2b. Sans cette combinaison de caractères                                                                                                  3

3a. Ornements sporaux bifurqués                                                                                                                4

3b. Ornements sporaux simples                                                                                                                  Tomentella

4a. Hyménophore lisse                                                                                                                                Pseudotomentella

4b. Hyménophore verruqueux à hydnoïde                                                                                                  Tomentella

Genre Amaurodon

Genre Tomentella

Genre Tomentellopsis

Genre Pseudotomentella

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.